Portes et fenêtres : problème d’infiltration d’eau ?

Les infiltrations d’eau peuvent être particulièrement néfastes pour votre demeure. Celles-ci risquent d’endommager les revêtements intérieurs de finition et favoriser la croissance de moisissure. Évidemment, vos portes et fenêtres demeureront toujours un élément à surveiller sur une base régulière au niveau des risques possibles d’infiltration d’eau.

Première étape de vérification de vos portes et fenêtres : l’inspection de l’état du calfeutrage. Il faut s’assurer que celui-ci adhère bien et n’est pas fissuré. Évidemment, il est important de remplacer le joint de scellant au besoin.

Ensuite, vérifier les orifices d’égouttement d’eau sur vos portes et fenêtres : au niveau du seuil de porte et à la base des fenêtres. Assurez-vous que ceux-ci ne soient pas obstrués par quoi que ce soit. Il se peut que certains produits de fenestration de moindre qualité n’aient aucun trou d’égouttement d’eau, ce qui peut évidemment favoriser l’infiltration d’eau.

L’étape suivante consisterait à examiner attentivement l’état des matériaux incluant l’assemblage des pièces et des composantes des portes et fenêtres. Au fil des saisons, la contraction et l’expansion exercées sur les matériaux et les composantes des portes et fenêtres finissent par créer d’infimes espaces pouvant favoriser les infiltrations d’eau.

N’oubliez jamais que l’eau risque toujours de s’infiltrer dans vos murs à travers toutes les fissures aussi petites soient-elles. Il faut comprendre que le ruissellement de l’eau suit inévitablement toutes les parois des murs incluant les portes et les fenêtres. Forcément, l’eau cherche toujours le plus court chemin vers le bas et les fissures autour des portes et des fenêtres offrent ainsi d’excellents raccourcis.

Share this post